Eaux de chauffage urbain

L'eau d'appoint et l’eau des circuits doivent être déminéralisées, dégazées, exemptes de particules, décarbonatées et conditionnées avec les produits adaptés. Toute négligeance sur ces points aboutirait à la corrosion du système et à une précipitation dans le circuit, ce qui se répercuterait inévitablement sur la longévité du matériel.

Eau d'appoint et traitement en dérivation
Notre gamme d'installations de traitement d'eau concerne l'eau d'appoint ainsi que le traitement partiel d'un débit en dérivation du circuit principal. Les solutions proposées peuvent comprendre les produits suivants : adoucissement, filtration, dosage, déminéralisation, dégazage et décarbonatation.

Un investissement rentable
L'investissement dans une installation de traitement d'eau EUROWATER est rentable car les avantages directs et mesurables sont nombreux : une corrosion et un développement organique contrôlés, une consommation de produits chimiques diminuée et une augmentation de la durée de vie de votre installation.

Installation caractéristique pour un système de chauffage se composant d’une unité d’osmose inverse de 15m³/h et d’un adoucisseur en prétraitement, pour l’élimination du calcium et du manganèse.

 

Recommandations pour le traitement des eaux

 
 

Télécharger le document PDF

Name 
Email 

 

 

Depuis de nombreuses années, le Danemark est reconnu comme étant un acteur majeur du chauffage urbain, d'autant plus que la part de chauffage urbain est trés importante (65% de la demande de chauffage du pays).

Nous vous proposons de partager avec vous les nouvelles recommandations relatives aux bonnes pratiques de traitements des eaux publiées par la Danish District Heating Association – association qui regroupe aujourd'hui 350 chauffages urbains et companies de production d'énergie.

Ce rapport est basé sur un retour d'expérience collectif et il constitue une aide précieuse pour tous les acteurs du secteur (consultants et gestionnaires) d'autres pays qui souhaitent améliorer leurs systèmes grâce à l'expertise et la technicité reconnues du Danemark en la matière.

En bref, l'association insiste sur l'importance d'un traitement d'eau de qualité qui permettra d'améliorer la durée de vie des réseaux, échangeurs, vannes, etc... réduisant ainsi significativement les coûts du système. Les recommandations soulignent également l'abandon de l'utilisaton des produits chimiques comme un moyen de renforcer l'image d'energie durable des réseaux de chauffages urbains tout en réduisant notoirement les coûts de fonctionnement (OPEX)

Les recommandations pour les traitement des eaux de chauffages urbains sont maintenant disponibles en anglais (80 pages)

Plus d'infos

 

 

Liens