Description du procédé EDI

 

 

 

Un module EDI comprend alternativement des membranes d'échanges d'ions semi-perméables anions et cations. L'espace entre ces membranes est destiné à laisser passer un flux d'eau compartimenté, avec chacun une entrée et une sortie. Un courant électrique continu transversale est appliqué grâce à une alimentation externe et des électrodes positionnées en sortie de membranes et de compartiments.

Lorsque les compartiments sont exposés au courant électrique, les ions contenus dans le flux sont attirés vers leurs électrodes respectives. Par conséquent, le compartiment, clos par une membrane anionique faisant face à une anode, et par une membrane cationique faisant face à une cathode, est débarrassé des ions, il est appelé le diluat. Par ailleurs, le compartiment, clos par une membrane anionique faisant face à une cathode, et par une membrane cationique faisant face à une anode, va attirrer les ions en provenance du diluat. Comme la concentration en ions augmente progressivement du fait de son alimentation en continu, il est appelé le concentrât ou le rejet.

CEDI-2a

Membranes échangeuses d'ions

Puis ajoutons des membranes échangeuses d'ions afin de diriger les ions dans différents canaux comme indiqué dans l'animation ci-jointe. Les membranes rouges sont des membranes sélectives cation et les membranes bleues sont des membranes sélectives anion. Les ions chargés négativement (par exemple Cl-) sont attirés par l'anode (+) et repoussés par la cathode (-). Les anions passent au travers de la membrane anion puis dans le flux adjacent de concentrât où ils sont bloqués par la membrane cation qui se trouve de l'autre côté de la chambre : ils sont alors évacués par le flux de concentrât. Les ions chargés positivement (par exemple Na+) du diluât, sont attirés par la cathode (-) et repoussés par l'anode (+). Les cations passent au travers de la membrane cation puis dans le flux adjacent de concentrât où ils sont bloqués par la membrane anion qui se trouve de l'autre côté de la chambre, ils sont alors évacués par le flux de concentrât.

La neutralité électrique est maintenue dans le concentrât. Les ions provenant des 2 polarités se neutralisent. Le courant électrique appliqué est proportionnel à la quantité d'ions présents. Les ions résultants (H+ et OH-) et les ions entrants en jeu dans les échanges participent à la demande de courant.


 

 

Plus d'infos

 

Liens